Saint-Pierre du Vauvray, Normandie
02 32 59 91 06
mairie@saintpierreduvauvray.fr

Bernard Leroy visite Saint-Pierre

Bernard Leroy visite Saint-Pierre

Bernard Leroy, Laetitia Sanchez et Anne Bérichi
Bernard Leroy visite Saint-Pierre. Monsieur Leroy a été fraîchement réélu Président de l’Agglomération Seine-Eure. Ce matin de samedi 11 juillet, il nous a fait le plaisir de nous rencontrer en mairie pour aborder des thèmes essentiels pour l’avenir de la commune.
 
Nous avons d’abord pu signer ensemble l’attribution d’une subvention exceptionnelle aux commerces. Avec une longue période de fermeture et une importante perte de chiffre d’affaire, Ils se sont trouvés parme les plus en difficultés pendant la crise du covid. Ces aides seront financées à 50% par l’agglomération et à 50% par le budget municipal.
Nous avons provisionné ce soutien aux commerces dans notre budget.
Bernard Leroy et Laetitia Sanchez signent une convention pour aider les commerces victimes du covid

Saint-Pierre du Vauvray, un pôle commercial stratégique pour l’Agglomération Seine-Eure.

Bernard Leroy a tout d’abord souligné le rôle stratégique du pôle commercial secondaire que représente Saint-Pierre du Vauvray pour l’ex-CASE, aujourd’hui Agglomération Seine Eure.
Avec ses petits commerces de grande qualité et accessibles, Saint-Pierre du Vauvray attire une large zone de chalandise. Elle s’étend à Connelles, Herqueville, Muids, Andé, ainsi que les habitants de Fontaine-Bellanger à Vironvay. Et les nombreux clients de passage qui empruntent le pont de Saint-Pierre.
 
Aux côtés des commerces de qualité déjà existants, nous souhaitons que des commerces (petite restauration, réparation vélo, produits locaux,…) puissent aussi trouver leur place.
 
La survie de la poste est essentielle pour notre bassin de vie et pour nos commerces. Nous avons évoqué cette question avec M. Leroy, inquiet de la baisse de fréquentation du bureau de poste. Et nous avons discuté de l’installation d’un distributeur automatique de billets (DAB).
Non pas en alternative, mais en complément des services de la Poste. Nous espérons qu’elle se concrétisera prochainement. Merci également à notre conseiller départemental, Daniel Jubert, qui suit de près ce sujet.

Le tourisme vert est une opportunité incontournable.

La Seine à vélo permettra très prochainement de relier Paris à Deauville par étapes en longeant la Seine.

Saint-Pierre du Vauvray sera l’un des villages-étape de la Seine à vélo grâce à ses nombreux atouts : qualité de son environnement, beauté des paysages et services fournis.

Les commerces et les prestations touristiques, du très haut de gamme jusqu’à des prestations pour toutes les bourses permettront d’accueillir nos visiteurs. Les terrasses du village sont idéales pour faire une pause pour se poser refaire « le plein » (eau, entretien vélo, restauration, promenade…).

Les touristes découvriront un endroit magnifique, avec des lieux pour le tourisme et les loisirs : le moulin d’Andé, de l’autre côté du pont classé, les golfs, la base de loisirs, la voie verte, des randonnées et des paysages sublimes, et tant d’autres activités culturelles et sportives

Le Moulin Fleuri sera mis en valeur sur le parcours de la Seine à vélo, avec l’aide de l’office du tourisme intercommunal. Un cartel présentera l’artiste et son œuvre, et nous étudions la possibilité d’une ouverture sur certains créneaux. Nous tenons à la protection de ce jardin extraordinaire, bijou d’art brut.
 
Nous installerons une signalisation adaptée devra guider les cyclotouristes vers le centre du village pour se ravitailler.
 
Nous encourageons par ailleurs les cafés et l’Hostellerie à développer leurs terrasses. Elles apporteront une convivialité supplémentaire à notre village.
Une aire de pique-nique et de jeux pourrait compléter l’offre.

Culture et patrimoine.

Sur le volet culturel, un travail de préservation et de mise en valeur des archives communales est en cours. Nous voulons mettre en valeur le patrimoine communal.
Un travail sur son histoire sera également mené, en parallèle de la reconversion du site Labelle.

Voirie et mobilité.

L’agglomération nous apporte bien entendu un soutien important pour la voirie. Au cours de l’été, l’Agglo, aux côtés des riverains et de la municipalité, vont réhabiliter la rue Gourdon.  C’est la rue de l’école.
La rue va être remise à neuf et sécurisée pour les enfants et les personnes à mobilité réduite. Nous espérons ainsi réduire les tensions aux heures d’ouverture et de fermeture des écoles.
 
Attendu que la fibre doit être installée d’ici le deuxième semestre 2021 dans tout Saint-Pierre, nous avons demandé à ce que le maître d’ouvrage (Eure Normandie numérique) fasse un audit sur les installations existantes. Un « aiguillage » a été réalisé, un problème a été rencontré, et il sera résolu pendant les travaux.
Cela évitera de devoir « casser » une voirie qui aura été entièrement remise à neuf.
 
Sur la voie de Lormais (le chemin de halage de la rue de la digue jusqu’à Lormais, le long de la Seine, passant par le moulin fleuri), l’Agglomération s’engage à financer la rénovation de ce chemin  défoncé par les nids de poules, au plus vite. Le Département remboursera ensuite l’investissement de l’Agglo.
 
Nous remercions les services (et les personnes en charge) de leur réactivité pour le nettoyage de cette voie, qui malheureusement était utilisée jusqu’à lors comme déchetterie sauvage. Le nettoyage a d’ores et déjà commencé, et continuera.
 
Nous étudions également la mise en sécurité de l’allée du Roule. C’est une de nos priorités.
 
L’offre de transport en bus est aussi en discussion avec le service mobilités de l’agglomération. Nous pourrons développer une liaison vers Val de Reuil, avec une connexion au futur BHNS (une ligne rapide Louviers -Val-de-Reuil).

Aménagements du village.

La sécurité de la digue sera un autre chantier sur lequel nous serons très vigilants, avec le syndicat mixte de gestion de la Seine normande. Une étude menée par le CEREMA est en cours, nous vous tiendrons informés de ses résultats dès que nous les aurons.
 
Enfin, le sujet de la friche Labelle a occupé une bonne partie de nos échanges. Pour une offre de logements de qualité, dans le respect de l’histoire industrielle du site (à l’instar du quartier LU à Nantes). 
 
L’Agglomération Seine-Eure, avec le soutien de l’EPFN, a acheté cette friche industrielle. C’est une opportunité unique dans toute l’agglomération.
Deux ans seront nécessaires pour nettoyer et dépolluer le site. Viendra ensuite le temps d’inventer et de créer de toutes pièces un nouveau quartier, une agrafe entre Saint-Pierre du Vauvray et Saint-Étienne du Vauvray. Nous nous y attelons dès maintenant.
 
Ce quartier devra être ouvert sur le village, ses commerces et ses services, dans le respect de l’environnement et du patrimoine.
Nous avons souhaité que l’ADEME participe à l’élaboration de ce projet, aux cotés de la commune, de l’Agglomération et de l’EPFN.
 
Un travail en direction de la SNCF devra être entrepris pour récupérer l’accès à la totalité de la rue Grande, aujourd’hui interdit à la circulation.
 
Si l’on ne récupérait pas cet axe essentiel, qui traverse la friche industrielle et contourne tout le centre-bourg, cela pourrait compromettre la création et l’ouverture du projet.
 
La rue grande entre la place du marché et l’usine Labelle est aujourd’hui interdite à la circulation, sous peine d’amende jusqu’à 3750 € et d’une peine de prison maximum de 6 mois.
L'emprise SNCF Grande rue
L’emprise SNCF Grande rue

Une page s’est tournée.

C’est une nouvelle page de l’histoire de Saint-Pierre du Vauvray qui s’ouvre pendant la durée de ce mandat.
 
La Friche Labelle est un projet et un chantier très ambitieux et passionnant, pour lequel Bernard Leroy nous a assuré de l’entier soutien de l’agglomération.
 
C’est la commune qui doit décider de son avenir.
 
Nous souhaitons à toutes les Saint-Pierroises et tous les Saint-Pierrois un bel été.
 
Profitons de notre village et de sa qualité de vie.
 
Nous tenons à remercier chaleureusement Monsieur Bernard Leroy pour la qualité de nos échanges, très riches, et dans une atmosphère très sympathique et conviviale.
 
M. Leroy a fait montre de sa compétence, de sa connaissance des dossiers et des communes de l’Agglomération. Pour cela aussi, nous l’en remercions.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez