Saint-Pierre du Vauvray, Normandie
02 32 59 91 06
mairie@saintpierreduvauvray.fr

Randonnée sur la côte des Deux Amants

Randonnée sur la côte des Deux Amants

Randonnée sur la côte des Deux Amants
un panorama de la côte des deux amants, qui surplombe les lacs de Poses, à la confluence de l'Eure et de la Seine

Une randonnée sur la côte des deux amants est un fabuleux panorama qui vous plonge tant dans la géographie que dans l’histoire, et même dans la légende…

La géographie

De ce point de vue, on a la vision des formations crayeuses qui remontent à l’ère secondaire. La vue de ce qui fut l’ancien lit de la Seine est vertigineuse. C’est la confluence de la Seine et de l’Andelle qui a façonné ce relief si particulier. Aujourd’hui, nous pouvons arpenter cette côte à 45° pour revisiter la géologie de notre territoire.

L’histoire

L’histoire est marquée par Pont-de-l’Arche : une place forte édifiée par Charles le Chauve sur le village des Damps dès 862 afin de protéger Paris des invasions des « hommes du Nord ». Charles II, dit le chauve était fils de Louis le Pieux, et petit-fils de Charlemagne.

On peut contempler les Damps et Pont-de-l’Arche du haut de la côte des Deux Amants.

Et l’Histoire continue des rois francs aux Ducs de Normandie. La forteresse des Andelys édifiée par Richard Cœur de Lion un peu en amont, le Château Gaillard, cette fois, pour défendre les territoires des Plantagenêt. Ils furent rois de Jérusalem, rois d’Angleterre, ducs de Normandie et d’Aquitaine, comtes du Poitou et de Nantes, seigneurs d’Irlande, rois de Germanie, seigneurs de Chypre…

La mort de Richard Cœur de Lion, et les victoires ensuite de Philippe II, roi Capétien, dit Auguste, roi des francs, mirent fin à l’époque féodale.

Mais les conflits territoriaux entre Capétiens et Plantagenêt contenaient les germes de la guerre de 100 ans, de 1337 à 1453. L’Europe en a été redessinée, tout comme le sentiment d’un destin national pour la France.

La légende

La légende est celle de Mathilde et de Raoul.

Raoul de Bonnemare est tombé amoureux d’une demoiselle de haut rang, fille d’un seigneur malheureux et taciturne, Messire Robert, baron de Canteloup, roi du Val de Pître.

La fille est très belle et très courtoise. Et très courtisée. Son père l’aime profondément. Lorsqu’on lui enjoint de marier sa fille, il décide de soumettre les prétendants à une épreuve : seul celui arrivera à porter sa fille hors de la ville jusqu’au sommet du mont sans se reposer pourra l’épouser. Beaucoup ont échoué dans l’épreuve.

Mais Raoul est tombé amoureux de la belle, et cet amour fut réciproque.

Le jeune Raoul était bien frêle… Aussi, Mathilde demanda à une parente de lui préparer un philtre pour donner la vigueur nécessaire à ce prétendant. Celui-ci dernier emporte la jeune fille et gravit rapidement la pente. Emporté par son amour et plein de vigueur, il refuse de prendre la potion.

Arrivé au faîte du mon, le jeune homme meurt d’épuisement. De chagrin, l’amoureuse se tua en se jetant dans le vide.

Inconsolable, le père fit alors construire un prieuré en haut de ce mont.

Le lai de Marie de france, contemporaine de Chrétien de Troyes, nous narre cette triste aventure.

La randonnée de la côte des Deux Amants

2h15

N 49.308782° / E 1.234598°

11,1 km

189 m

moyenne, avec une montée difficile

154 m

5 m

à pied

La randonnée :

Vous vous garez sur le parking du Barrage de Poses à côté de la passe à poissons (N 49.308782° / E 1.234598°). Vous traversez les écluses par la passerelle pour vous rendre sur la rive droite de la Seine. En face de la descente du barrage, vous trouverez la guinguette « À Dédé » où vous pourrez vous désaltérer et même danser… au retour.


Pour l’instant, vous allez sur votre droite et vous rejoignez la route d’Amfreville sous les Monts.

  1. Traversez la D19, Route du Val Pitan, et empruntez le sentier de randonnée en face.
    Vous continuez jusqu’au belvédère où vous aurez une vue imprenable sur toute la vallée de la Seine. Le chemin est longé d’un mur de pierres du prieuré des Deux Amants.
    Vous prendrez ensuite la voie goudronnée dans la forêt. Continuer tout droit sur cette voie (Route des Deux Amants), jusqu’à un large chemin qui part sur la droite.
  2. Vous empruntez ce chemin jusqu’à parvenir au GR®2 sur la droite.
  3. Vous descendrez sur environ 300m, jusqu’à des barrières métalliques puis poursuivre le long de la colline dans un paysage sublime.
    Il ne vous reste qu’à rejoindre votre parking, impossible de rater les écluses ! Sauf si vous faites un arrêt « chez Dédé » ?
précédent
suivant
PlayPause
previous arrownext arrow
Slider

Visorando, un site très complet pour vos randonnées dans l’Eure

Randonnée sur les côtes du Vauvray

Le sentier des azurés à Vironvay

Randonnée des trois lacs à Poses

Randonnée de Saint-Pierre à Heudebouville et Vironvay

Partagez...

Une réponse

  1. […] Randonnée sur la côte des Deux Amants […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *