Saint-Pierre du Vauvray, Normandie
02 32 59 91 06
mairie@saintpierreduvauvray.fr

Randonnée sur les côtes du Vauvray

Randonnée sur les côtes du Vauvray

Les coteaux du Vauvray

Une randonnée sur les coteaux crayeux du Vauvray, ça vous botte ?

Une randonnée sur les côtes du Vauvray et les coteaux de la vallée de l’Eure. Ils sont tous deux inscrits à l’inventaire Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique, Floristique et Faunistique (ZNIEFF).

Apprêtez-vous à une balade fantastique.

La randonnée de 11 km vous emmènera du bord de Seine jusqu’aux coteaux qui surplombent la Seine d’abord, puis vous conduira sur le versant qui surplombe l’Eure et Louviers. Panorama magnifique.

De là, vous parcourez les chemins au milieu des champs et des bois qui vous ramèneront vers la Seine et le superbe panorama de Vironvay. De là, vous rejoindrez la Seine que vous longerez pour retourner à Saint-Pierre du Vauvray.

C’est une randonnée un peu difficile, avec 125 mètres de dénivelé sur tout le parcours.

3h30

N 49.2311486° / E 1.2201798

11,1 km

125 m

moyenne à difficile

137 m

18 m

à pied

La randonnée commence à l’église de Saint-Pierre du Vauvray. Il y a très peu de places de parking autour de l’église. Nous vous conseillons de vous garer dans un des parkings du centre-bourg, ou bien au parking de la gare que vous retrouverez à votre retour de rando.

Arrêtez-vous, admirez l’église et la Victoire aux ailes repliées.

Paul, le fils du sculpteur Raoul Verlet, a succombé à ses nombreuses blessures en 1922. La victoire n’était que chagrin et douleur. Son père n’a vécu qu’un an après le décès de son fils. Son œuvre n’en est que plus bouleversante.
 
L’Église Paroissiale Saint Pierre a été construite entre 1026 et 1138, très remaniée aux XVIe et XVIIe siècles. Des travaux de restauration ont été réalisés entre 1846 et 1847.
rando sur les côtes du Vauvray

Le parcours de la randonnée des côtes du Vauvray

  1. À l’église : Prenez la route à droite du calvaire.
    À la fourche, bifurquez à gauche sur le sentier qui se prolonge en sous-bois à travers le coteau. Vous irez jusqu’au plateau.
    Vous continuez jusqu’à la RD 6015, où vous tournez à gauche. Vous la longez jusqu’au château d’eau.
  2. Devant la ferme du vieux Rouen, vous traversez et vous empruntez le pont en direction du Vieux-Rouen.
    Au calvaire, vous continuez tout droit sur le chemin. Puis vous bifurquerez à droite sur le chemin dit «Grande Rue». Vous vous dirigerez vers la gauche.
    Continuez jusqu’au prochain croisement.
    Tournez à droite et continuez sur le chemin en fond de vallon qui chemine en sous-bois.
  3. Arrivés au niveau des habitations, vous tournez à gauche, et vous prenez le petit escalier qui monte à travers le coteau. Vous continuez jusqu’à la route.
    Continuez tout droit et suivez le chemin des vignes jusqu’au château d’eau.
  4. Aux monts : Vous tournez à gauche, et 100 mètres après, vous tournez à droite pour sortir des «Monts». Direction Vironvay et la Seine à l’Est.
    Vous passez sur la passerelle au-dessus de l’autoroute A13, et vous allez tout droit jusqu’à une petite place.
    Vous prenez le chemin qui descend vers la chapelle du XIXe siècle, sur la gauche. Un panneau vous indique le panorama ébouriffant sur la Seine.
  5. À Vironvay : Vous n’avez plus qu’à suivre le chemin qui descend à travers le coteau jusqu’à la ligne SNCF, que vous longerez.
    Vous passerez près des piles du pont de chemin de fer qui allait de Saint-Pierre du Vauvray aux Andelys, à côté d’un parc magique et baroque, fait de sculptures animalières incroyables.

Revenus sur Saint-Pierre : Sur l’allée du Roule, vous aurez le choix : soit vous montez à gauche, en direction de l’église, soit vous bifurquez à droite en direction de la Seine.

Si vous remontez à l’église, vous passerez au-dessus du camping et du château.

Si vous choisissez la Seine, vous passerez tout au long des magnifiques villas qui font l’histoire de Saint-Pierre du Vauvray, l’une des premières stations balnéaires de Normandie. C’était l’époque où le train n’allait pas encore au Havre ou à Deauville…

Ce que vous rencontrerez lors de votre périple sur les côtes du Vauvray :

Vous êtes au cœur d’une ZNIEFF, un site d’une incroyable diversité faunistique et floristique. Et des paysages à couper le souffle.

Vous verrez (et respecterez) de nombreuses plantes, comme les orchidées, et une faune riche : des lézards verts, la cigale des montagnes, la mante religieuse, mais aussi des papillons, notamment les azurés… C’est un havre pour les oiseaux.

La flore est très riche pour la région puisque d’affinité sub-méridionale. Les coteaux, depuis l’installation de l’homme au paléolithique, ont toujours été des lieux de passage voués au pâturage des moutons. Le Vauvray, cela signifie « les vauvres », autrement dit, les marais.

La vigne, qui occupait les parcelles les mieux exposées, a disparu des coteaux au début du XXe siècle. S’il en reste, cela reste secret…

previous arrow
next arrow
PlayPause
previous arrownext arrow
Slider

Eure-tourisme

Randonnée sur les côtes du Vauvray

Le sentier des azurés à Vironvay

Randonnée Saint-Pierre – Heudebouville – vironvay

Tourisme autour de Saint-Pierre du Vauvray

Partagez...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *